Le Journal de Saône et Loire Sep 24, 2013
C’est aujourd’hui la société Chabaud et associés qui est propriétaire du Domaine Chanzy. « Nous cherchions à acquérir un domaine viticole et l’occasion s’est présentée à Bouzeron. C’est très rare d’en trouver un qui était sain financièrement comme celui-ci », indique Philippe der Megreditchian, président de la société et d’Olma invest, la holding ayant permis le rachat.
Un projet bien arrêté
En reprenant le domaine Chanzy, les nouveaux propriétaires savaient déjà ce qu’ils voulaient en faire : tirer les produits vers le haut. « Nous sommes une holding spécialisé dans les produits de luxe. C’est aussi ce que nous voulons faire avec les vins du domaine », poursuit-il. Avec Chanzy, il y a de quoi faire. Le domaine comporte 38 hectares avec des parcelles dans les appellations les plus renommées, mais le projet va plus loin. L’une des lignes directrices est l’export, qui ne représente aujourd’hui que 5 % du chiffre. « Nous allons nous diriger essentiellement vers les marchés émergents », indique-t-il.
Le négoce sera un des autres axes de développement. Dès l’année prochaine ou dans deux ans, le domaine cherchera à acquérir des vins pour monter en gamme. Et pourquoi pas acquérir de nouvelles parcelles. C’est encore un projet. En attendant, les premiers investissements ont été réalisés sur le domaine. Un système de refroidissement des cuves a été installé avant le début des vendanges 2013.
Lien