Le puligny-montrachet2 est un vin français d’appellation d’origine contrôlée, produit sur une partie de la commune de Puligny-Montrachet, dans le département de la Côte-d’Or. Il est classé parmi les appellations communales du vignoble de la côte de Beaune.

Présentation
Le vignoble de Puligny-Montrachet est produit presque exclusivement en vins blancs. Il comprend en blancs 200 hectares dont 91 sont en 1er cru, pour une production de 10 630 hectolitres dont 4 885 hectolitres en premier cru13. Le cépage utilisé est le chardonnay. Le vins rouges représente une part infime de la production avec 6,90 hectares dont 5,60 sont en premier cru, pour une production de 140 hectolitres dont 90 hectolitres sont en 1er cru13. Le cépage utilisé est le Pinot noir, il est produit vers le hameau de Blagny.

Les deux grands crus implantés totalement sur la commune de Puligny-Montrachet sont :

Les deux autres grands crus implantés sur une partie de la commune (l’autre partie est implantée sur la commune de Chassagne-Montrachet) sont :

Encépagement

Le chardonnay, lui, compose les vins blancs de l’AOC. Ses grappes sont relativement petites, cylindriques, moins denses que celles du pinot noir15, constituées de grains irréguliers, assez petits, de couleur jaune doré15. De maturation de première époque comme le pinot noir, il s’accommode mieux d’une humidité de fin de saison avec une meilleure résistance à la pourriture s’il n’est pas en situation de forte vigueur. Il est sensible à l’oïdium et à la flavescence dorée. Il débourre un peu avant le pinot noir, ce qui le rend également sensible aux gelées printanières. Les teneurs en sucre des baies peuvent atteindre des niveaux élevés tout en conservant une acidité importante, ce qui permet d’obtenir des vins particulièrement bien équilibrés, puissants et amples, avec beaucoup de gras et de volume16.

Le pinot noir compose exclusivement les vins rouges de l’AOC. Il est constitué de petites grappes denses, en forme de cône de pin17 composées de grains ovoïdes, de couleur bleu sombre17. C’est un cépage délicat, qui est sensible aux principales maladies et en particulier au mildiou, au rougeot parasitaire, à la pourriture grise (sur grappes et sur feuilles), et au cicadelles16. Ce cépage, qui nécessite des ébourgeonnages soignés, a tendance à produire un nombre important de grapillons16. Il profite pleinement du cycle végétatif pour mûrir en première époque. Le potentiel d’accumulation des sucres est élevé pour une acidité juste moyenne et parfois insuffisante à maturité. Les vins sont assez puissant, riches, colorés, de garde18. Ils sont moyennement tanniques en général.

Source: Puligny-Montrachet AOC Wikipedia

[mappress mapid= »8″]